Ragnarok Online - Lorsque MMORPG rime avec Mythologie...

Publié le par Gen'Seirin' Kokoro

En matière de MMORPG, de bien grands jeux dominent le marché, comme World of Warcraft ou Guild Wars, mais il est parfois tout aussi futé de se tourner vers de plus petits soft venus des lointaines frontières coréennes : Ragnarok Online est l'un de ces petits MMORPG sans prétention, bien loin d'être un de ces grand jeux en ligne où l'on s'évade aisément, mais qui a pourtant attiré et conquis des millions de joueurs à travers le monde.



A la base petite création d'une société coréenne, ce jeu en ligne a fait parler de lui et s'avère être maintenant l'une des valeures les plus sûres du MMORPG, et c'est d'autant plus vrai lorsqu'on découvre le concept même de jeu en ligne.

Le terme MMORPG tire ses initiales des mots Massively Multiplayer Online Role Playing Game, comprenez Jeu de Rôle En ligne Massivement Multijoueur. Au départ, le concept est simple : réunir des joueurs du monde entier dans un même univers où le seul but est d'évoluer et d'acquérir de l'expérience. Pas de scénario, pas de personnages, juste un fond historique et un univers d'une richesse inégalable. Ragnarok est l'un de ces jeux, proposant un univers au départ très restreint mais qui s'est étendu et à acquis énormément d'attrait et de cohérence au fil du temps.


Au départ, les concepteurs du studio coréen Gravity ont eu la simple idée de créer un MMORPG nous plongeant dans un univers largement inspiré de la mythologie nordique, comme l'indique le nom du jeu : Ragnarok. Le terme "Ragnarok" est en lui-même directement tiré de la mythologie nordique puisqu'il désign la fin du monde scandinave, la déchéance des dieux et la renaissance du monde. Le nom que les concepteurs ont donné à la contrée principale du jeu est d'ailleurs Rune-Midgard, "Midgard" étant la terre des humains dans la mythologie scandinave. Ces référence fourmillent dans le jeu, mettant en scène des lieux mais aussi énormément de créatures issues de mythologies diverses. La mythologie scandinave tout d'abord, mais au fil du temps toutes les mythologies sont venues enrichir l'univers de Ragnarok Online : des références japonaises, grecques, et même indoues !
S'il n'en tenait qu'à l'univers, Ragnarok Online serait déjà pour moi le plus attractif des jeux en ligne puisqu'il tire son essence de mythologies du monde entier, sans pour autant devenir un pot-pourri de légendes sans cohérence. C'est ce qui fait aussi la force de Ragnarok Online : son univers, et le fait de découvrir sans cesse des créatures et des lieux tirés de légendes réelles en explorant les diverses cartes du jeu, c'est un point qu'on ne site trop peu souvent lorsqu'on parle de ce jeu, et je tiens à le souligner.







 

Si nous revenons au jeu en lui-même, Ragnarok Online s'avère être tout aussi riche qu'un World of Warcraft, même si graphiquement le tout reste incomparable. Quelque peu originaux, les graphismes de Ragnarok Online sont très simples : des décors en 3D, vus de haut, avec des personnages et monstres en 2D. L'effet est déstabilisant au départ, mais donne aussi son charme au jeu une fois qu'on y est attaché. D'autant plus que la simplicité graphique ouvre grand les portes de la créativité : des mises à jour régulières agrandissent l'univers du jeu, celui-ci proposant maintenant un nombre incalculable de décors et d'ambiances différentes : forêts profondes, déserts torrides, cité prestigieuse, ville du désert sous influence arabe, jungles tropicales, vastes plaines, cavernes humides, volcan brûalnt, temples oubliés, pyramides égyptiennes, enfer évoquant l'ambiance d'Halloween (qui se nomme d'ailleurs Niflheim, enfer glacial de la mythologie scandinave), montagne aux plantes géantes où les insectes règnent, plages ensoleillées, caves sous-marines, labyrinthes mystérieux, ville volante et même usine de jouets, je n'en finirais pas d'anoncer tous les lieux différents traversés au cours de mes aventures. J'ai beau chercher, je ne trouve pas de décor que le jeu ne propose pas, à l'excpetion peut-être de la surface lunaire (et encore, c'est constestable ^^'). C'est dépaysant, ça donne envie de voyager, c'est beau, tout simplement.



Et ça l'est d'autant plus lorsque chacun de ces lieux est mis en valeur par une musique qui lui colle et correspond parfaitement à l'ambiance recherchée : la musique de Niflheim est par exemple inoubliable, Ragnarok Online propose une centaine de thèmes différents, et n'a donc rien envier aux bondes-son les plus complètes (dont il fait d'ailleurs partie).




C'est aussi l'un des points forts de Ragnarok Online, la variété musicale est impressionnate, que ce soit dans les partitions en elles-même ou dans le style musical. Musique classique côtoie rythmes techno acharnés et ambiances horrifiantes. Ne serait-ce que par respect de celui qui a voulu donner à un lieu son ambiance, je ne me lasserai jamais de ces thèmes parfois splendides. On a beau prétendre que les musiques sont répétitives, elles n'en restent pas moins nombreuses et entêtantes. Tout comme l'univers, les musiques utilisent des instruments d'origine variée et collent à l'univers, mélangeant parfois les genres les plus invraisemblables pour donner un résultat qui est des plus délicieux à mes oreilles.

C'est bien simple, vous aurez du mal à sortir certains thèmes de votre tête.


Quelques exemples des musiques les plus réussies :



Un maigre échantillon de la variété musicale du jeu !


Ce qui a énormément attiré les joueurs de Ragnarok Online, c'est avant tout la simplicité et la facilité de la prise en main. Le MMORPG idéal pour débuter dans le milieu, le gameplay de départ étant très simple : gagner de l'expérience, choisir une classe, atteindre le niveau maximum de cette classe. La présence de nombreux serveurs privés facilite l'accès gratuit au jeu, même si cette pratique n'est à vrai dire pas très légale... Des dizines de serveurs français sont à disposition des joueurs souhaitant découvrir le jeu !




Malgrès tout, Ragnarok Online ne se limite pas à une caste de joueurs débutants. Avec l'acquisition des niveaux, des différentes techniques et les classes avancées le gameplay s'étoffe largement, et davantage si on s'égare dans le PVP (Player vs Player) et le MVP (Monster vs Player, des sortes de boss très difficiles à vaincre nécéssitant souvent l'intervention d'une équipe de joueurs soudée). La simplicité des graphismes y est aussi pour quelque chose, puisqu'il n'y a pas besoin d'une machine puissante pour exploiter au maximum le jeu. Les maps traversées proposent d'ailleurs des ennemis de différents niveaux, si vous êtes débutant, je vous déconseille de vous aventurer trop loin d'une ville ! Le nombre de villes et de donjons grandit d'ailleurs chaque fois et propose de nouveaux défis aux joueurs les plus assidus !
La durée de jeu est immense : arriver au niveau 99 est déjà un défi presque insurmontable, puis arrivé au niveau 100 on redescent en classe avancée au niveau 1, il faut donc encore une fois arriver au niveau 99 pour être au maximum ! D'expérience, je n'ai jamais vu un seul joueur y arriver, seuls les GM (Game Masters, les joueurs responsables du serveur) peuvent se permettre de modifier les données de leur personnage pour arriver à ce niveau. Et c'est sans comtper le nombre de classes que propose Ragnarok Online : plus d'une dizaine en tout !













Ragnarok Online
est un MMORPG riche et varié, simple de prise en main, s'adressant aux joueurs débutants ou experts, LE jeu qu'il faut choisir si vous voulez commencer le jeu en ligne... Entre nous, je pense que même les grands MMORPG ont bien du mal à égaler la richesse de Ragnarok Online...


Grâce au succès de Ragnarok Online, beaucoup d'autres produits divers ont vu le jour : si on oublie les objets de fan-services, je citerai volontiers le jeu très réussi Ragnarok Battle Offline, proposant une sorte de jeu de combat en 2D vu de côté retraçant les principales maps de Ragnarok Online dans des niveaux... Un jeu très itnéréssant à jouer, mais malheureusement seulement disponible en japonais !


L'intro de Ragnarok Battle Offline :




Quelques screens :

 

  



Face au succès du premier volet, une suite était à prévoir : Ragnarok Online 2 : The Gate of the World semble combler le vide avec succès.

Cette fois, on passe en full 3D, tournant le jeu vers des joueurs plus confirmés, et nécéssitant déjà une machine plus puissante pour jouer correctement. Ragnarok Online semble y perdre beaucoup de joueur, mais peut-être en gagnera-t-il d'autres en contrepartie...


Le dernier trailer officiel diffusé :
 


Le passage la 3D, même s'il était un peu inquiétant au départ, semble finalement être un succès. Admirez la précision du design des personnages et de leur animation ! Les décors restent fidèles au précédent volet, et on aura d'ailleurs le plaisir de retrouver beaucoup d'ennemis déjà présent dans le premier épisode.


Dernièrement, quelques musique nous ont été dévoilées, et le changement est assez choquant... Les musiques sont juste sublimes, suffit d'écouter le thème d'introduction pour s'en rendre compte. La musique semble beaucoup plus tournée vers la mythologie scandinave, ça s'entend au niveau des instruments utilisés et des paroles : tout ça fait très nordique, et c'est pas pour me déplaire :)

Petite playlist de Ragnarok 2 :














Niveau gameplay, pas mal de changements ont été opérés au niveau des classes : en effet, au départ, trois races sont disponbiles. A la base, on a le choix entre les Normans (les humains), les Ellr (elfes ?) et les Dimago (Démons ?). Seuls les Normans auront la possibilité de changer de classe, la manière dont évolueront les Ellr et les Dimago n'ayant pas encore été dévoilée, ces deux races restent bien mystérieuses... Je ne m'étallerais pas plus longtemps sur le système, si vous voulez en savoir plus filez en bas de la page et parcourez les quelques liens que j'y ai cité !

Ragnarok Online semble prendre un nouveau tournant avec cette suite très attendue, aucune bêta-test n'est encore prévue pour l'europe, mais les coréens ont déjà pu profiter du jeu pendant 3 jours, d'ailleurs beaucoup de vidéos exposant divers côtés du gameplay ont été mises en ligne... Et le résutlat semble à la haueur de nos attentes, la seule chose qu'il nous reste à faire, c'est patienter...



Please be patient. Whole New World is near you...



En savoir plus sur Ragnarok Online :
fouinar.blog.jeuxvideo.com

En savoir plu sur Ragnarok Battle Offline :
Ragnarok Battle Offline FRANCE

Lien vers le site officiel de Ragnarok Online 2 : The Gate of the World :
www.ragnarok2.co.kr

Lien vers la communauté française de Ragnarok Online :
www.ragnarok.fr

Lien vers la communauté française de Ragnarok 2 :
www.ragnarok2.fr

Liens vers diverses vidéos du gameplay de Ragnarok 2 :
http://www.dailymotion.com/video/x54fn_ragnarok-online-2-tgs-2005
http://www.dailymotion.com/video/x5508_ragnarok-online-2-tgs-2005-partie-2
http://www.youtube.com/watch?v=Ocf0zBgrXjI
http://www.youtube.com/watch?v=8zUDJKrAvu8
http://www.youtube.com/watch?v=r7H9673fNCw
http://www.youtube.com/watch?v=kXEg3eSqZjE
http://www.youtube.com/watch?v=RdOMqaKCKls
http://www.youtube.com/watch?v=Q41iImX0R1c
http://www.youtube.com/watch?v=pSTPV9zF2I8
http://www.youtube.com/watch?v=1QjNP7GI1TQ
http://www.youtube.com/watch?v=Qqzse4Iqjck
http://www.youtube.com/watch?v=SHFlDxLgN5I
http://www.youtube.com/watch?v=8_hLsl8SfbM


Liens vers des serveurs privés Ragnarok Online :
GOOGLE :)

Publié dans Jeux Vidéo

Commenter cet article

DJ PCTM 18/02/2007 08:22

à la base, c'est quand même un manwha, puis ils l'ont adapter en jeu !(manwha = équivalent du manga en Corée)

Clivin 23/01/2007 02:15

aaah kel magnifique article *larme* la title zik clak! ca donee tt simplemen envi djouer...