Shadow Hearts - Ending Theme

Publié le par Gen'Seirin' Kokoro





Lyrics :
James.H.Woan

Composer :
Yoshitaka Hirota

Artist :
Hiroko Kashihara


Encore une belle musique : l'ending du jeu Shadow Hearts, Shadow Hearts (original n'est-ce pas ?). Une musique plutôt jolie aux lyrics envoûtants. Mais ce qui me charme dans la musique avant tout, c'est les vocales de la chanteuse, au début et à la fin de la musique et montre plusieurs facettes de sa voix dans un chant sublime sans paroles, résonnant comme le cri d'un coeur sombrant dans l'ombre...


Les paroles :

[Vocals]

Hoshikuzu no sabaku ni okizarareta
Suisou to boku-tachi hiza wo kakaete
Minamo ni furi tsumoru tsuki no hikari to
Nagareteiku kumo no kage de toki wo hakatteita

Me wo hiraite mo mieru no wa uso toiu kagerou
Me wo tojite shika mienai mono tatoeba mirai
Ima wa me wo tojite kimi wo mitsumeru
Shadow hearts colour'd all in Blue.
Shadow.


Hateshinai KYARABAN ga omoi ashi wo hikizuri­
Chiheisen no mukou wo susundeiku
Kitto kono hoshi wa fuku kizutsuiteiru
Hitobito de mitasarete bokura mo soko ni irun da ne


Sakana-tachi no namida to kono hoshi ga nagasu chi de
Suisei ga afuretara dare mo ga ayamachi ni
Kizuku darou ka
Ima wa me wo tojite kimi no yume wo kikou
Shadow.


Me wo hiraite mo mieru no wa uso toiu kagerou
Me wo tojite shika mienai mono tatoeba mirai
Ima wa me wo tojite kimi wo mitsumeru.


Shadow hearts colour'd all in Blue. Shadow.


Shadow hearts colour'd all in Blue. Shadow.


[Vocals]



Ma Traduction :

[Vocales]
 
Noyés dans ce désert de poussière, nous avons encore abandonné nos sources.
Je tiens fermement mes genoux entre mes bras
Pendant que la lune danse sur l'eau, sous l'ombre de la marche des nuages.
Je patiente et je les observe.

Lorsque j'ouvre les yeux, je peux seulement voir le mensonge du présent,
Mais si je les clos, je n'aperçois plus que le futur.
Maintenant je ferme les yeux pour ne plus le quitter.
Coeurs sombres colorés de bleu.
Obscurité.


La caravane sans fin qui trainait ses pieds fatigués
Disparaît au loin dans l'horizon.
Sous cette étoile, il doit y avoir bien des gens au coeur blessé.
Nous sommes aussi à cet endroit,

Pleurant lers larmes sanglantes de cet astre.
Si nous retrouvions la source, chacun de nous se rendrait compte de ses erreurs.
Maintenant je ferme les yeux à l'écoute de tes rêves.
Obscurité.


Lorsque j'ouvre les yeux, je peux seulement voir le mensonge du présent,
Mais si je les clos, je n'aperçois plus que le futur.
Maintenant je ferme les yeux pour ne plus le quitter.

Coeurs sombres colorés de bleu. Obscurité.

Coeurs sombres colorés de bleu. Obscurité.

[Vocales]

Publié dans Musique

Commenter cet article