ef ~ a tale of memories - Euphoric Field (All Versions)

Publié le par Gen'Seirin' Kokoro



Euphoric Field - English Version (Opening) :
Cliquez pout écouter / télécharger

Euphoric Field - Japanese Version (Opening) :
Cliquez pout écouter / télécharger

Euphoric Field - Miyamura Miyako Version :
Cliquez pour écouter / télécharger

Euphoric Field - Shindou Kei Version :
Cliquez pour écouter / télécharger

Euphoric Field - Shindou Chihiro Version :
Cliquez pour écouter / télécharger

Euphoric Field - Yuukyuu no Tsubasa Version :
Cliquez pour écouter / télécharger

Lyrics
:
nbkz Sakai

Composer & Arrangement :
Tenmon


Artist :
Elisa

Taguchi Hiroko (seiyuu de Miyamura Miyako)
Okada Junko (seiyuu de Shindou Kei)
Yanase Natsumi (seiyuu de Shindou Chihiro)
Harada Hitomi (Yuukyuu no Tsubasa Version)

Energique, puissante, c'est avec surprise qu'on retrouve Euphoric Field comme générique d'ouverture de la série ef ~ a tale of memories, et pourtant elle y trouve une place parfaite et participe à l'ambiance si envoûtante de la série. On distingue trois versions de la musique : la version anglaise (celle du générique), une version chantée en japonais et une version "Miyako" chantée par ce même personnage de la série, certainement la plus réussie des trois. Les versions du générique dérangent un peu l'oreill lorsqu'on a l'habitude d'entendre la musique en opening, mais finalement en prenant un peu de recul on se rend très vite compte qu'elles sont excellentes, l'une comme l'autre (même si personnellement, j'ai une préférence pour la version anglaise).

Alors que le générique s'envole avec des tambours et des guitares électriques, la version Miyako bénéficie elle aussi d'une instrumentalisation soignée qui en fait une ballade superbe et touchante, sentiment décuplé par des paroles très fortes et tristes. Etant donné le soin qui a été apporté à cette version en particulier, il y a fort à parier qu'elle sera utilisée dans la série en ending ou second opening, mais seul l'avenir nous le dira !
(en tout cas, le potentiel dramatique de la musique est saisissant)

Petite mise à jour pour ajouter la version Kei, bien moins travaillée que les deux autres mais sympa à écouter. Le style est tout à fait différent encore une fois, puisqu'on plonge dans un électro-rock qui s'accorde très peu avec la voix de la chanteuse. Le coup de guitare n'en reste pas moins impressionnant, une belle performance. Pour les paroles, ce sont exactement les mêmes que pour la version Miyako (enlevez simplement la première phrase).

Kei, Miyako, il ne nous manque plus que Chihiro, peut-être que sa version d'Euphoric Field viendra bientôt :)

- - - -

Si tôt dit, si tôt fait, voilà que débarque la version Chihiro d'Euphoric Field avec le troisime ending de la série, Sora no Yume, qui lui est dédié ! Notez qu'en sept épisodes seulement, la série nous a déjà montré quatre endings différents, chacun d'eux étant dédié à une des trois protagonistes de la série. Cette version d'Euphoric Field chantée par Chihiro nous offre des sonorités très joyeuses, pleines de clochettes lui donnant un petit côté "chanson de noël" bien sympathique, et on peut dire que ça tombe à pic. Pour les paroles, ce sont exactement les mêmes que pour la version chantée par Kei. La chanson est néanmoins moins bonne que les précédentes mais s'écoute sans problme, la meilleure des trois reste sans aucun doute la version Miyako, dont j'attend encore beaucoup dans la série.

J'ai aussi ajouté la version japonaise de la musique originale, histoire de réunir toutes les versions de la musique sur une même page, et je ne manquerai pas d'ajouter toute nouvelle version qui pourrait s'ajouter à la liste. Sur ce, joyeuses fêtes à tous :)

- - -

Encore une mise à jour pour ajouter le dernier ending de la série, une sorte de condensé des toutes les versions précédentes d'Euphoric Field. Notez que c'est un remix de l'opening du jeu ef ~ A Tale of the Two, et un thème récurrent dans les séries ef. On y reconnaîtra néanmoins sans problème un air d'Euphoric Field, sans compter la partie instrumentale qui atteint des sommets avec un savoureux mélange de violon, de piano et de guitare électrique. Un thème fort qui conclue donc avec brio la série, même si la voix de la chanteuse peine à porter l'intensité de la musique jusqu'au bout !

Les paroles qui vont avec et leurs traductions ont aussi été ajoutées, là aussi on ne peut qu'admirer le style.


English Version - Les paroles :

Why am I standing alone in the twilight
Let me go, no more lonely nights
I take a deep breath under the hazy sky
Feel like losing, but it’s gonna be alright

Break through the night, go and try to fight
Don’t be afraid, now is the time

Be alive, take it
I surely feel my heartbeat
There’s no limit to my reach
I say good-bye to my tears that I don’t need
So believe in my dream

Don’t look back to the sorrow I left behind
Here’s my real intention I hide
I wish you were here, and so just right by my side
Need to be strong enough to swallow my pride

I have been looking for my own style
Don’t give it up, here comes the life

Be alive, take it
I have learned a great deal
Brighten our sweet memories
Hope there will be a future for you and me
So believe in your dream

Be alive, take it
Promise to find, yes I will
Shining wings filled with wishes
Fly high, make it
Get to the new world that I seek
Someday, so I believe


English Version - Ma Traduction :

Pourquoi est-ce que j'attends seule dans le créupscule
Laisse-moi partir, plus une seule de ces nuits solitaires
Je prends une inspiration profonde sous le ciel brumeux
J'ai le sentiment de perdre, mais tout ira bien

Transperçant la nuit, va et essaie de te battre
Ne sois pas effrayé, le temps est venu

Vis, prends les devants
Je sens sûrement les battements de mon coeur
Il n'y a pas de limite à mon ascension
Je dis adieu à des larmes dont je n'ai plus besoin
Alors crois en mon rêve

Ne te tourne pas vers la peine que j'ai laissé dans mon sillage
Voilà l'intention réelle que je cache
Je veux que tu sois là, juste à droite de moi-même
Et ai besoin d'être assez forte pour contenir ma fierté

J'ai longtemps cherché celle que j'étais vraiment
N'abandonne pas, c'est ici que commence la vie

Vis, prends les devants
J'ai découvert une grande promesse
Et illuminé nos douces mémoires
En espérant qu'il y ait un futur pour toi et moi
Alors crois en ton rêve

Vis, prends les devants
Te promettre de trouver, oui je le fais
D'ailes étincellantes cousues de souhaits
Vole plus haut, fais-le
Tu atteindras le nouveau monde que je recherche
Un jour, j'en suis persuadée.


- -- --- ---- ----- ---- --- -- -

Miyako Version - Les paroles :

Itsuka atarashii sekai ni   habatakeru no

Yuuyami semaru machi no keshiki ni   tatazumu hitori de
Kasumu sora   yuragu kuuki sae
Zutto nanika sagashite

Shizumu kurai yoru no
Mukou e hashiridasu

Takanaru mune no kodou   furikiru geeji
Afureru namida o kechirase
Yume tsukande


Kotoba ni naranai kinou ni wa   kokoro kakushiteru
Nakushita iro   torikaesu no wa
Kireta ito tsunagu you

Kieta oto o tsumugu
Yuuki o yuriokosu

Wasuretakunai omoi   futari no memorii
Anata to tsukuru mirai   oboete ite

Kibou ni hikaru tsubasa   mitsukedasu kara kitto
Itsuka atarashii sekai ni   habatakeru no


Miyako Version - Traduction anglaise :

I can fly to the new world someday, so I believe

In the scenery of the city where twilight approaches, I’m standing alone
Even the hazy sky and the flickering air
Have always been searching for something

I start running toward the other side
Of the setting dark night

The heartbeats in my throbbing chest; a gauge maxing out
Kick apart your overflowing tears
And grasp your dream


My heart is hiding in the yesterday that doesn’t become words
That which restores the lost colors
Seems to connect the severed thread

Shake awake the courage
To spin the vanished sound

Thoughts that I don’t want to forget; our memories
Please remember the future that I built with you

Because I’ll find shining wings filled with wishes
I can fly to the new world someday, so I believe


Miyako Version - Ma Traduction :

Un jour je pourrai voler jusqu'au nouveau monde, j'en suis persuadée

Dans le paysage d'une ville où vient le crépuscule, j'attends seule
Même le ciel brumeux et l'air tremblant
Ont toujours été à la recherche de quelque chose

Je commence à courir vers l'autre côté
De la sombre nuit qui tombe

Les battements dans mon torse fiévreux; une jauge endiablée
Qui écarte tes larmes débordantes
Et recueille ton rêve


Mon coeur se cache dans un hier qui ne peut devenir mots
Et fait revivre ses couleurs dissipées
Semblant se connecter à ce sujet douloureux

Eveille en toi le courage
De répandre ce son purificateur

Des pensées que je refuse d'oublier; nos mémoires
S'il te plaît, souviens-toi du futur que nous avons construit ensemble

Parce que je trouverai des ailes étincellantes cousues de souhaits
Et pourrai un jour voler jusqu'au nouveau monde, j'en suis persuadée.


Yuukyuu no Tsubasa Version - Les Paroles :

 Tooku sora mado no mukou
Todokanai kumo miteita
Kowareteku kokoro iyasu
Yasashii oto kikoeta
Te no hira koboreochiru yume no kakera
Nakushita kotae sagasu tame hashiridasu
Meguriau toki wo koe
Futatsu no te kasanaru
Yomigaeru omoide wo
Kono mune ni daite
Wasureta senaka sagasu
Samishisa wo owari ni shite
Shinjiteru demo fuan de
Anata no koe yume mita
Kizutsuku koto wo osore tsukuru egao
Kowaseru yuuki tsumugidasu futari nara
Itetsuita itami sae
Nukumori ni kaereba
Kane no ne wa nari hibiku
Hateshinai mirai ni
Maiagare sora takaku
Tsubasa nado nakutemo

Yuukyuu no Tsubasa Version - Traduction anglaise :

There was a distant sky on the other side of the window
I was watching the unreachable clouds

I heard a tender voice
That healed my breaking heart

Pieces of a dream spill and fall into my palms
To search for the lost answer, I start running

Overcoming the time when we came across each other
Our hands join together

Holding the reviving memories
To my chest

I search for your back that I have forgotten about
Making the loneliness end

I believe you, but I feel uneasy
And I dreamed of your voice

I fear getting hurt and make my face smile
I’ll start weaving a breakable courage, if we’re together

When I change even the pain
Frozen onto me into warmth

The sound of the bell echoes
Into the endless future

Soar up high into the sky
Even if you don’t have feathers or the like


Yuukyuu no Tsubasa Version - Ma traduction :

De l'autre côté de la fenêtre m'apparaissait un ciel lointain
J'y regardais tout du long les nuages insaisissables

Et j'entendis une voix tendre
Qui pansa les blessures de mon coeur meurtri

Les fragments d'un rêve se déversent et tombent dans mes paumes
A la recherche de cette réponse oubliée, je commence à courir

Surmontant les aléas du temps et lorsque nos chemins se croiseront
Nos mains pourront se joindre à jamais

Retenant des souvenirs qui s'éveillaient à nouveau
A l'intérieur de ma poitrine

Je cherche dans ton sillage ce que j'ai oublié de toi
Mettant enfin un terme à toute solitude

Je crois en toi, mais je sens l'équilibre me manquer
Et je rêve sans cesse de ta voix

J'ai peur d'être blessée et de montrer ce sourire faux
C'est pourquoi je me laisserai porter par le courage, si nous sommes ensemble

Quand je change même la peine
Glacée en moi en une douce chaleur

Retentit l'écho du son d'une cathédrale
Au travers d'un avenir sans fin

Lance-toi éperduement dans les hauteurs des cieux
Même si tu n'en a pas les ailes ni l'angélisme.


Publié dans Musique

Commenter cet article

Naruchii 23/04/2010 22:35



I love this music !!!!! ^^ She's very beautiful !


Je préfère quand même la version anglaise mais quand on regarde le manga, elle est différente ! c'est bizarre !



Gen'Seirin' Kokoro 07/05/2008 18:32

Houla, je viens de remarquer que j'ai un léger problème de présentation dans les dernières paroles ajoutées, faut que je corrige ça au plus vite. Ah, les aléas de l'éditeur made in overblog...Merci pour tes encouragements, et à bientôt j'espère :)

kaaru 07/05/2008 14:35

Rhoo, terrible !Cette musique fait partie de mes favorites *_*.J'ai passé quelques heures à la traduire afin que les paroles françaises collent à la mélodie. Elle est moins fidèle que te traduction, mais a l'avantage de pouvoir être chantée ^^.Je télécharge ça tout de suite, pour me l'écouter en boucle.Merci beaucoup pour tout ce travail que tu effectues ! *_*

Gen'Seirin' Kokoro 26/04/2008 10:27

Il se trouve que le dernier ending de la série est aussi un remix d'Euphoric Field, c'est en quelque sorte un condensé de tous les personnages qui conclue l'histoire avec un certain panache, je pense donc que je vais l'ajouter à cette petite liste.Le nom de la musique est Yuukyuu no Tsubasa (littéralement "les ailes de l'éternité"). Si nouveaux lyrics il y a, je les ajouterai aussi :)

Kaaru 25/04/2008 19:02

Clair, elle reste bien, sans être transcendante.Disons que je verrais mal un perso masculin dessus^^.Et point de vue des personnages féminins, je crois qu'on a fait le tour, non ?On a été déjà pas mal gâtés avec ces 5 versions (même si ELISA reste ma favorite).Je suis plus venu depuis un temps parce que j'étais trop occupé pour rechercher des OST, mais là, une petite envie de refaire un tour ici =).Et puis, c'est vrai que j'aime les sites où l'auteur écrit en français, pas en SMS^^.